Météopédia
Les termes météorologiques expliqués simplement <...Lire la suite...
Bricolages
Bricole toi-même tes instruments de météo <...Lire la suite...
Expériences
Réalise des expériences en rapport avec la météo <...Lire la suite...

Choix du pays

météo Kids Belgiquemétéo Kids France

Réseaux sociaux

Partage ce site avec tes amis

Météopédia

Les éclairs

Eclair A l’intérieur du nuage d’orage, des charges électriques de signes opposés (+ et -) s’accumulent, les charges proviennent de l’électricité statique formée par la collision des cristaux de glaces et des grêlons qui voyagent à l’intérieur du nuage. Les charges positives montent avec les courants d’air chaud tandis que les charges négatives descendent en bas du nuage. Les charges de signes différents s’attirent. Quand l’attirance est trop grande, l’électricité saute d’une zone à l’autre sous forme de lumière blanche zigzagante : l’éclair.

L’éclair peut avoir lieu à l’intérieur du nuage ou entre deux nuages voisins.

La foudre s’abat sur le sol quand celui-ci contient des charges positives, l’éclair provient du bas du nuage chargé en charges négatives.

« Il y a de l’électricité dans l’air ». Un éclair peut aussi avoir lieu entre le haut du nuage (chargé en charges positives) et l’air avoisinant si celui-ci contient des charges négatives.

Eclair, photo de Brad Watkins

Le grand bruit que l’on entend après avoir vu un éclair provient de l’air dilaté par la chaleur dégagée par l’éclair, ce bruit s’appelle le tonnerre. L’éclair et le tonnerre ont lieu en même temps mais le son voyage moins vite que la lumière. C’est pour cela que l’on voit d’abord l’éclair avant d’entendre sa détonation.

 

Bonus de Théo

Pour savoir à quelle distance est l’orage par rapport à toi, compte les secondes qui séparent l’éclair et son coup de tonnerre. Divise ce nombre par trois pour obtenir le nombre de kilomètres.


Rubrique précédente: L’orage Rubrique suivante: Les tornades